Médias

1 avril 2014
Par Elizabeth Landry

L'hôtesse de l'air dans le Paris Match!

Ah que j’aimerais ça! Sauf que ce n’est qu’une illusion, un poisson d’avril qui fait rêver, crée juste pour moi par l’un de mes lecteurs. Je dirais que Fred, le pilote, a l’imagination très fertile et une belle plume. Décidément, ils ne sont pas que prétentieux ces pilotes haha! (en référence à Scarlett dans le roman…)

Joyeux Poisson d’Avril! 

Poursuivre la lecture
Partagez!
1 février 2014
Par Elizabeth Landry

Décollage réussi!

Mercredi passé avait lieu le lancement de mon premier roman L’Hôtesse de l’air au restaurant Robin des Bois. Je remercie tous ceux qui sont venus m’encourager lors de cet évènement si important pour moi. Je dois dire que la foule était d’une splendeur remarquable!

Voici en images, quelques prises de l’évènement. Merci à Savitri Bastiani  pour ses talents de photographe. Ainsi qu’à DJ Thério pour le choix musical.

Poursuivre la lecture
Partagez!
29 janvier 2014
Par Elizabeth Landry

L'hôtesse de l'air en librairie dès aujourd'hui!

«Ah! Mais non! Qu’est-ce que tu fais dans une librairie à Cuba? » dis-je inquiète de le voir si loin du Québec.

«Hum… tu m’as dit que j’étais disponible en librairie aujourd’hui.»

«Je ne voulais pas dire d’aller chez Monsieur Pedro à La Havane mais chez Monsieur Péladeau chez Archambault!», m’accablai-je.

«Ben là! Il fallait préciser! Je prends l’avion à l’instant et je m’en viens!»

«Parfait, je t’attends! Et n’oublie pas de passer par le restaurant Robin des Bois de 17h à 19h!»

« C’est noté!», me rassure-t-il avant de dire ses adieux à ses collègues cubains posés sur les tablettes.

L’HÔTESSE DE L’AIR, TOME 1
LE DÉCOLLAGE DE SCARLETT LAMBERT

En librairie le 29 janvier 2014  … Au Québec 🙂

Poursuivre la lecture
Partagez!
26 janvier 2014
Par Elizabeth Landry

L'hôtesse de l'air en escale à Halifax!

Pendant que je m’amusais avec un couple de passagers intoxiqués par l’alcool au retour de Cuba, mon roman L’hôtesse de l’air passait plutôt par Halifax pour déguster des homards. Le chanceux!

À son retour, il m’a dit: «Ils étaient saouls? Même après une semaine dans un tout-inclus, ta Madame 30 F et ton Monsieur 30 D voulaient encore boire?»

«Ouf! Mon cher roman, aie-je répondu. Il n’y a plus rien qui puisse m’impressionner. En tout cas, toi ça paraît que tu viens tout juste d’être embauché comme hôtesse de l’air…

Bien en fait, m’a-t-il annoncé, je commence officiellement à voler le 29 janvier!  J’ai très hâte!

Moi aussi! Et vous?

Poursuivre la lecture
Partagez!