Irlande

Image du site http://www.lhotessedelair.com
6 juillet 2018
Par Elizabeth Landry

Quoi faire à Dublin en 48h? Mes bonnes adresses à retenir!

Vous le savez si vous me lisez régulièrement, j’adore l’Irlande. J’y suis allée à plusieurs reprises dont l’une pendant un mois pour y écrire mon premier roman. L’un des nombreux avantages à visiter ce pays c’est qu’on peut en voir rapidement en peu de temps.  Bien sûr, je vous recommande vivement d’y passer au moins deux semaines mais voyons voir ce que vous pourriez faire pendant 48 h pour visiter Dublin et ses environs. Suggestions d’adresses et d’itinéraires.

Jour 1 : Dublin, une ville qui vous laisse sous son charme

La première étape de votre séjour, celle où vous arrivez, sera bien évidemment Dublin, avec ses tavernes dont l’incontournable Temple Bar qui promet de vous enivrer avec son ambiance inimitable. Quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, il semble que ce quartier central de la capitale irlandaise est plein de vie.

 

♥ Pour les huîtres …

Si vous adorez les huîtres comme moi, faites un arrêt chez KLAW   durant le Happy Hour de 5 à 6 pm où elles sont à 1 €5o!

 

 

Profitez bien de la vie nocturne qu’offre Dublin et n’hésitez pas à faire la tournée des bars et visiter d’autres pubs historiques. Mais n’oubliez pas de visiter quelques sites incontournables également. Car la beauté de Dublin, ce n’est pas que ses pubs, loin de là !

♥ Un pub …

Pour faire halte dans un pub que j’aime bien, je vous propose le O’Donoghue’s Bar où l’on y joue de la musique traditionnelle tous les jours à partir de 9 pm et les dimanches à partir de 5 pm. Il est situé près du parc St Stephen’s Green.

Côté visite, un tour du côté de Trinity College, à savoir la plus ancienne université d’Irlande où Samuel Beckett et Oscar Wilde sont notamment passés il y a bien longtemps. Lors de ma visite, je me souviens d’avoir été impressionnée par sa magnifique bibliothèque qui rappelle les temps anciens.

 

 

C’est là que vous pourrez notamment découvrir le célèbre Book of Kells, considéré comme étant un trésor historique, ou encore la harpe de Brian Boru, cette harpe irlandaise qui a inspirée le logo de la célèbre marque de bière Guinness.

D’ailleurs, pour vous replonger dans l’ambiance typique dublinoise, un arrêt par la Guinness Storehouse s’oblige.

La brasserie qui retrace l’histoire de la célèbre bière irlandaise offre une vue magnifique sur la ville. Le tour inclus une pinte à déguster.

 

 

 

Par la suite, contentez-vous de déambuler dans les rues de la capitale, en prenant soin de passer par le Château de Dublin, Grafton Street ou encore St Stephen’s Green et son grand parc accolé.

♥ Pour faire une halte bouffe…

Je vous recommande le restaurant Cornucopia que j’adore! Ses plats sont tous végétariens avec option vegan. Même les carnivores se délecteront!

Jour 2 : Un daytrip à Howth?

Le lendemain, échappez-vous du centre de Dublin et prenez le train pour vous rendre à Howthpetit village touristique facilement accessible et situé à 15 kilomètres à peine de la capitale. Je n’ai pas encore eu la chance d’y passer mais plusieurs de mes collègues ne cessent de me vanter ce joli village. C’est noté à l’agenda!

Selon les dires, vous y trouverez un littoral magnifique que vous pourrez longer le temps d’une belle promenade avec vue sur la mer irlandaise, en y croisant une vieille église en ruine, un phare et même des otaries dans le port.

Jour 2 : Un Road trip hors de Dublin vers Galway et les Falaises de Moher ?

 

Située à environ 2h30 de route, il est possible de visiter la belle ville de Galway, ma préférée. Lors de ma visite, je me suis jointe à un tour guidé depuis Galway avec Lally Tours pour visiter les Falaises de Moher, hautes de 214 mètres de haut et s’étendant sur 8 kilomètres!

Bien sûr, vous pouvez aussi vous y rendre par vous-même. C’est vrai qu’elles sont magnifiques!

 

Pour informations:

Visitez le site officiel de l’Irlande pour en savoir plus.

Bon voyage !


Comme toujours, mes recommandations ont été testées et approuvées. Vous aimez cet article ou avez d’autres suggestions à me faire part, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-bas!

Poursuivre la lecture
Partagez!
Image du site http://www.lhotessedelair.com
19 octobre 2012
Par Elizabeth Landry

Cork en 24 h

L’Irlande m’a toujours attirée. Ayant visité Dublin rapidement lors d’un courrier de 48 h l’an passé, j’étais restée sur mon appétit. Lorsque je me remémorais mon séjour en ce pays, des images m’apparaissaient. Je revoyais des maisons couleur jaune citron et des pubs bondés de monde. J’entendais à nouveau la musique folklorique jouée aux coins des rues. Rien ne m’avait déplu. Même pas la pluie.

Enfin de retour dans ce pays tout vert, la ville de Cork me charme tout autant. J’ai vraiment l’impression d’avoir voyagé dans le passé, là où les chevaliers et princesses existaient. Et je n’ai même pas encore vu un vrai château! À présent, d’autres images se sont ajoutées à mes souvenirs. Je verrai désormais des écoliers en uniformes verts déambuler dans les rues, je saliverai en pensant aux meilleurs huîtres que je n’ai jamais mangé et je me verrai faire plusieurs face à face avec des piétons sur le trottoir car ici, c’est l’inverse,  on conduit à gauche, et donc on se croise sur notre droite et pas le contraire comme en Amérique.

Pour vous donner le goût de passer par ici lors d’un futur voyage en Irlande, voici en images quelques unes de mes suggestions. Visite en 24 h.

Cork (Corcaigh)

À voir absolument, la belle cathédrale Saint FinBarr qui siège un peu en dehors du centre de Cork mais vraiment tout près. La route près de la rivière Lee est aussi très belle. Il y a un cimetière autour de la cathédrale datant d’aussi loin que du 7 ième siècle, au temps où les premières fondations du bâtiment furent érigées.

            

Pour avoir une vue sur la ville de Cork, il faut se rendre dans le quartier de Shandon et monter tout en haut de l’église Saint Anne. Vous pouvez aussi sonner les cloches, ce que j’ai fait et bien aimé! Ce quartier était dans les années 1800 le centre commercial de la ville et a déjà été le plus grand producteur de beurre du monde dans les années 1860. (qu’est ce qu’on en apprend des choses pertinentes en voyageant!)

                               

Cork est petit. Seulement 120 000 habitants. Comme je ne suis pas du genre à visiter des musées, je me contente d’avoir une vue d’ensemble pour ensuite profiter de ce qu’une ville a à offrir. Voici quelques suggestions restaurants que j’ai aimés.  Pour le shopping, vous trouverez toutes les boutiques de vêtements des marques les plus populaires mais je vous suggère une petite trouvaille au style vintage que j’ai bien apprécié.

Dîner: Nash 19 sur Princes Street / Farmgate Café dans le English Market.

Souper: Boqueria sur Bridge Street (les huîtres étaient extraordinaires) et ils servent des tapas assez généreux. / Market Lane sur Oliver Plunkett Street (ambiance branchée, vin au verre pour 6 euros, prix très abordables)

Un pub : Sin É sur Coburg street (petit, ambiance intime, musique la plupart des soirs)

Une boutique: Amity sur French Church Street (vêtements style vintage en bas de 100 euros)

Bonne visite!

     

Poursuivre la lecture
Partagez!