Chroniques

3 février 2016
Par Elizabeth Landry

Quand chacun veut son moment de gloire

L’être humain est un être bien complexe qui requiert de l’attention pour s’épanouir. Chacun veut vivre son moment de gloire pour se sentir accompli, admiré, écouté. Je vous l’accorde, c’est important de se sentir valorisé dans la vie et de savoir que l’on est entendu par nos semblables.

Sachez pourtant que lorsque vous franchissez la porte d’un avion, c’est plutôt le temps de vous asseoir confortablement et de profiter des services à bord. Nous aimerions bien prendre une minute avec chacun de vous mais notre temps est calculé. Si je vous accorde votre minute de gloire à chaque service, je vous rendrai heureux certes, mais je risque d’en faire enrager 200 autres en arrière de vous.

Pour éviter toutes pertes de temps et surtout minimiser les temps de gloire accordés à chacun, nous, chères hôtesses brillantes et astucieuses, avons élaboré quelques astuces.  De quels stratagèmes s’agit-il? Voyons voir.

L’astuce de l’annonce

Après le décollage, un agent de bord fait une annonce aux passagers sur l’interphone. Ce serment est presque impossible à ignorer. Le son résonne partout à travers l’avion. Les toilettes vibrent. Les hublots aussi. La projection vidéo s’arrête et nos poils se dressent. Si vous n’entendez pas cette annonce, c’est que vous êtes mort ou proche de l’être.

Le but de toute cette turbulence sonore est d’informer les passagers des services que nous offrirons lors du vol. Nous voulons éviter la confusion et surtout préparer mentalement tout le monde à notre arrivée future dans les allées. Nous précisons que nous allons offrir un repas, une boisson, une autre boisson, etc. Nous fournissons les informations nécessaires afin que chaque passager ait le temps de réfléchir et de choisir leur boisson préférée. Ce message codé veut dire: «Pensez à ce que vous voulez boire parce que dans quelques instants vous devrez nous le dire. »

L’astuce de la montée de l’allée

Il est maintenant temps de servir nos passagers. La distribution des repas et des boissons se fait de l’avant vers l’arrière. Malheureusement, les chariots se trouvent à l’arrière. Nous devrons donc monter l’allée entière avant de pouvoir servir les premiers passagers. C’est un effort physique supplémentaire qui peut en frustrer plusieurs. Cependant, la plupart d’entre nous voient cette montée abrupte comme l’occasion en or d’aviser les passagers rebelles qui n’auraient pas entendu la bruyante annonce faite auparavant.

Notre tactique est de monter tranquillement à une vitesse constante afin d’avertir le plus de gens possible. Comme nous effectuons cet exploit dans une allée de moins de deux pieds de large, nous en profitons pour accrocher involontairement quelques jambes et quelques genoux sur notre passage. À l’occasion, des coudes seront également agressés par notre chariot. Les chanceux auront peut-être même la chance d’être caressés par nos hanches lors de la montée. Il n’y a pas de doute, notre venue ne passera pas inaperçue.

Les passagers reçoivent donc une fois de plus le signal que la question secrète «Que désirez-vous à boire?» arrive.

L’astuce du ténor

Nous sommes maintenant au sommet de l’allée et prêts à servir nos passagers. C’est maintenant le temps de se transformer en un vrai ténor italien.  Digne d’un Pavarotti, nous nous efforçons de crier haut et fort ce que le passager boit afin d’inspirer les autres rangées à choisir leurs boissons à venir. Nous restons fidèles à notre mission. Les probabilités que vous réclamiez votre moment de gloire restent assez faibles!

Si le passager boit de l’eau, nous répétons: «AH! DE L’EAU!». S’il choisit de prendre du pepsi, nous prononçons haut et fort: «AH! DU PEPSI!». Si c’est plutôt un bon café, ce sera: «AH! UN CAFÉ!»

Vraiment, il n’y a aucune chance que vous ne sachiez pas quoi boire. Nous vous chantons tel un opéra tous les choix qui s’offrent à vous: «AH! UN 7UP, AH! UN THÉ! AH! DE L’EAU! Ah! UN JUS DE TOMATE? Euh, désolé, ça je ne connais pas … »

L’astuce du TUPPERWARE

Notre stratagème ne serait pas complet sans la démonstration visuelle de nos produits disponibles. En complément aux «AH! DU PEPSI!» , nous avons élaboré la technique du Tupperware. C’est notre dernière tentative de succès.

Par la suite, les indécis, les incompris et les hésitants seront à jamais classés dans la catégorie Trouble d’attention.

Cette technique est habituellement très efficace. Il suffit de lever bien haut la boisson servie lorsqu’elle est versée dans le verre. Ainsi, les passagers nous faisant face pourront voir de leurs propres yeux ce que nous offrons dans notre chariot. Nous terminons ensuite par un «AH! DU PEPSI!» et le tour est joué! Ça fonctionne dans 95% des cas.

Néanmoins, après autant d’astuces élaborées méthodologiquement selon les probabilités de réussites, quelques passagers restent indécis et sollicitent leur petit moment de gloire.

Hôtesse de l’air: «Que désirez-vous boire?»

Passager: «Hum, qu’est ce que vous offrez?»

Hôtesse de l’air: «Et bien, nous avons de l’eau, du café, du thé, des boissons gazeuses…»

Passager: «Hum, qu’est ce que vous avez comme boissons gazeuses?»

Hôtesse de l’air: «Et bien, nous avons du Pepsi, du 7UP, du Gingerale…»

Passager: «Ah! Je vais prendre de l’eau finalement.»

Partagez!
< Nouvelles chroniquesAnciennes chroniques >

Laisser un commentaire

avatar

Val
Invité
Val
6 années 3 mois plus tôt

Bien amusant! J’adore tes capsules!

Stéphane Sanche
Invité
Stéphane Sanche
6 années 3 mois plus tôt

Salut la top hotesse,

J’adore tes chroniques. Bravo, continue, j’aime les regarder en prenant un p’tit café, cela me met un petit sourire en coin, et me prépare pour ma journée.

Je voulais savoir comment être avisée de ta prochaine chronique, mais je vois au bas de cette boite de commentaire, comment faire…

alors, Merci! et au plaisir de voler avec toi.

DiscoBob,xo

Une fille qui a reçu sa part d'agression de chariot
Invité
Une fille qui a reçu sa part d'agression de chariot
6 années 3 mois plus tôt

“nous en profitons pour accrocher involontairement quelques jambes et quelques genoux sur notre passage. À l’occasion, des coudes seront également agressés par notre chariot” Presque sympathique… Je ferai donc attention, lors de mon prochain vol, d’enfarger l’hôtesse de l’air & de lui soutirer le plus de “moment de gloire” possible !

maman Globe-Trotteuse
Invité
1 année 3 mois plus tôt

Moi, à titre de maman globe-trotteuse j’essaie d’être assez rapide à répondre pour mes mignonnes, afin qu’on ne leur offre PAS de choix: le jus de pommes c’est super! Ça ne tâche pas et s’il en reste, je veux bien le boire…pas de chance pour le jus de tomates!

wpDiscuz